Acheter en Espagne méditerranéenne… Oui ! Mais où et à quel prix ?

31 août 2018
Posted in Non classé
31 août 2018 Matthieu
Les prix de l’immobilier sur le littoral méditerranéen de l’Espagne varient largement selon la localisation. Les taxes à l’achat aussi ! Alors où faut-il acheter pour avoir le meilleur rapport qualité/prix ? Découvrez-le dans notre étude en quatre parties : la quatrième fait la synthèse des 3 précédentes (Littoral catalan et Baléares / Communauté Valencienne et littoral de Murcie / Côte Andalouse) et intègre des éléments de fiscalité.

La grande majorité des francophones investissent sur le littoral méditerranéen espagnol, les Français plutôt en Catalogne et dans la communauté valencienne, les Belges, les Suisses, les Canadiens, les Algériens et les Marocains plutôt en Andalousie. Mais les prix d’achat des appartements ou villas sont très différents dans toutes ces régions, variant du simple au… quintuple, et les taxes et impôts prélevés dans chaque communauté autonome espagnole peuvent varier du simple au double.

Nous vous proposons, à travers 4 études, une analyse de ces prix et de ces charges en partant du nord vers le sud, de la frontière franco-espagnole à la frontière luso-espagnole, en passant par les Baléares. Nous vous donnons aussi des éléments de prix pour les principales stations balnéaires de chaque zone littorale étudiée.

La première étude, parue il y a 4 semaines, portait sur le Littoral Catalan (Costa Brava, Costa del Maresme, Costa Dorada) et les Baléares.

La seconde étude, parue il y a 3 semaines, portait sur le littoral de la Communauté Valencienne (Costa del Azahar, Costa de Valencia, Costa Blanca) et de celui de la Région de Murcie (Costa Cálida).

La troisième étude, parue il y a 1 semaine, traitait du Littoral de l’Andalousie (Costa de Almeria, Costa Tropical, Costa del Sol, Costa de la Luz).

Enfin la quatrième étude, objet de la présente publication, fait la synthèse des 3 précédentes et intègre les éléments de fiscalité à l’achat (ITP, AJD sur l’hypothèque) par région.

Cela vous aidera peut-être à choisir la localisation de votre futur investissement immobilier, mais n’oubliez pas que ça ne remplacera jamais une visite sur place après une sélection de biens par votre conseiller immobilier.

Notes : (1) par littoral, nous entendons la zone distante au maximum de 5 kilomètres du bord de mer – (2) le prix annoncé est le prix moyen relevé au 3 avril 2018 sur le site de recherche immobilière Idealista pour les logements de chaque zone littorale.

Cotes Espagnoles Immobilier en Espagne 3